Imprimer cette page

Dernières Minutes

avril 25, 2015

Conseil Municipal - Budget 2015


Compte-rendu du conseil municipal du jeudi 9 avril 2015, qui concernait le budget 2015.
Catégorie : General
Posté par : sylvain

À propos du conseil municipal du jeudi 9 avril 2015, qui concernait le budget 2015.

Rien de bien concret ou de nouveau à annoncer.
En ces temps de restrictions budgétaires, mis-à-part la végétalisation de l'aire d'accueil, aucun investissements couteux ou inquiétants ne transparaissaient du prévisionnel.
Ce qui nous permet de supposer que la réalisation du projet de jardin à papillon, interressant sur le principe, mais dont certaines versions posaient des problèmes et pouvaient laisser dubitatif ; n'est pas prévue pour cette année. De même que semble ajournée l'opération d'ensemble immobilier, en contrebas de la mairie, dont nous avions combattu les modalités de cession à un lotisseur.
La commune semble résolue en 2015 à limiter ses projets pour conserver la maitrise de son endettement.
Ce qui nous parait une attitude raisonnable.

ANNONCE IMPORTANTE : le conseil municipal se réunira de nouveau le samedi 28 avril pour déliberer de L'ADOPTION DU PLU.
Rappelons que la précédente version avait été retoquée... Il sera de nouveau soumis à l'approbation du conseil après correction et modification.

Le maire a - semble-t'il - renoncé à ce que l'actuel projet de PLU puisse favoriser le  projet d'hôtellerie "Meriton", car c'était difficilement conciliable avec le SCOT en vigueur.
Pour autant, il défend toujours ce projet becs et ongles ; et a déclaré qu'il escomptait toujours
- dans un futur qu'il espère proche - une modification du SCOT pour ensuite faire évoluer le PLU.
Mais il a toutefois une nouvelle difficulté, les décisions du PNRL (Parc du Luberon) seront désormais contraignantes et opposables (suite à une nouvelle loi)...
Il compte arguer de l'aspect social et économique de "L'Agenda 21" pour obtenir la bienveillance des responsables du Parc.


Dernière info : les communes de moins de 500 habitants n'ont plus l'obligation de financer un CCAS... La commune a donc choisi de dissoudre ce fond qui servait à aider les personnes dans le besoin… la commune n'aura plus de budget destiné à leur venir en aide. Nous le regrettons.


Page précédente : Le Village de Montfuron
Page suivante : Bulletin "Point de vue" N°32